ORIGINE DE LA VALSE VIENNOISE



L'origine de la danse nommée valse viennoise est très controversée. Certains prétendent qu'elle tire ses racines d'une danse provençale  nommée la volte.

Contrairement aux autres danses qui se pratiquaient en groupe à l'époque, les danseurs évoluaient alors en couple, ce qui constituait une nouveauté et évolution marquante.

Avec des portées quasiment acrobatiques elle réjouissait ses adeptes, mais était jugée inconvenante et choquante dans les milieux de bonne éducation.

Les Français seraient fiers de pouvoir dire que la valse est d'origine provençale mais il est probable qu'elle nous vienne des peuples germaniques. Son nom vient d'ailleurs du mot germanique "Walzer".

D'autre part dans la campagne autrichienne et allemande du XVIII ème siècle une danse à trois temps était très appréciée et faisait le bonheur des danseurs de l'époque. Cette danse avait pour nom Ländler de land qui signifie campagne.

Joseph Lanner utilisera le mot ländler lorsqu'il interprètera ses premières valses en les nommant également allemandes.

Cette danse qui ne porte pas encore le nom de valse et encore moins de valse viennoise arrivera dans les faubourgs de Vienne au début du XIX ème siècle. Elle commencera son ascension dans les auberges et les théâtres.

L'engouement témoigné par la foule de plus en plus nombreuse contribuera à son succès et lui permettra de s'introduire à la cour impériale.  C'est ainsi que devait naître cet évènement prestigieux que constitue le Bal de l'Empereur - Kaiserball.

Les deux grands violonistes Joseph Lanner et Johann Strauss père contribueront à la renommée mondiale de la valse viennoise.